Wilson & Lafleur
Catalogue » Détail

  L'item a été ajouté au panier.
331.206

La légitimité du pouvoir dans l'entreprise
Analyse critique de l'affaire Walmart de Jonquière
[ Prix 2015-2016 ] (Coll. Minerve)


Auteur(s) :
Tremblay Potvin, Charles
Éditeur :
Éditions Yvon Blais
Année :
2018
Nombre de pages :
222
Type de reliure :
Souple
ISBN :
978-2-89730-283-2
Prix :
45,00 $
Format :
Papier

Table des matières  

Présentation

De tous les contrats qu’un sujet de droit est habilité à conclure dans une société dite de « libre marché », seul le contrat de travail postule que l’une des parties est subordonnée à l’autre. C’est ainsi que le 27 novembre 2009, le plus puissant employeur privé de la planète se voyait reconnaître par la Cour suprême du Canada la légitimité de son pouvoir de fermer l’un de ses établissements, sans égard à la protection offerte par le Code en faveur des salariés exerçant leur liberté syndicale.

Dix ans plus tard, quel bilan peut-on dresser de cette lutte syndicale? La culture de gouvernance de l’entreprise Walmart, pourrait-on dire, n’est au fond qu’une illustration de la profonde transformation qu’a subie l’économie mondiale au cours des dernières décennies. Les principes qui sont au coeur du mode de régulation de notre système politique et économique méritent plus que jamais d’être analysés, remis en question et critiqués. Tel est l’objectif de cet ouvrage.

La première partie du volume définit l’entreprise et isole sa dimension politique en étudiant la spécificité du rapport salarial. La deuxième partie étudie la longue guérilla judiciaire entre les salariés et les dirigeants de Walmart qui a atteint un point culminant avec la fermeture de l’établissement de Jonquière le 29 avril 2005.

Également d’intérêt en droit du travail – Traitements/Salaires



131 internautes ont consulté cette page.

Copyright © 2018 Wilson & Lafleur Ltée Tous droits réservés